Le chat noir

*
Les yeux tremblants d’un jaune
attentif et perforant,

leur eclat brûle au fond de chaque abíme.

Satan, Lucifer, Iblis
et tous tes noms de la litérature
et la suggestion religieuse,

toi, tu est l’ouverture et la suite
de la nuit
tu la manges et te noircis

toi, tu le crâne de mon espoir,
mon haut chat noir.

Ph. (e gatto) di proprietà

 

20151221_105109

261 views

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato.

*